This Page

has been moved to new address

Cadavre exquis entre amies

Sorry for inconvenience...

Redirection provided by Blogger to WordPress Migration Service
Les chroniques d'une blonde: Cadavre exquis entre amies

mardi 19 mai 2009

Cadavre exquis entre amies

.

.
Quel plaisir d'écrire un cadavre exquis avec mes copines Jade et Noémi ! Le thème ? La contraception. Le sujet nous parle forcément puis ce petit défi d'écriture entre amies qu'on nous a lancé est trés sympa.
.
J'était chargée d'écrire la fin de l'histoire alors pour ne pas être perdus je vous conseille de filer chez Jade puis chez Noémi pour y lire respectivement la 1ère et la 2nde partie.
.
.

"Elle parle à voix basse, j'ai du mal à entendre ce qu'elle me dit.
"- Aline je suis inquiète que fais-tu ? J'ai twitté, mailé, phoné la terre entière !
Je parle moi-même automatiquement à voix basse ce qui est stupide étant donné que je suis seule dans mon bureau. A cette heure-ci les étages se vident tranquillement, chacun courant vers la station de métro la plus proche, impatient de regagner son domicile.
- J'ai eu la peur de ma vie. Julien et moi, on se voit depuis quelques temps et...
- Julien ? Le compta ?!
- Ouiiiii ! et... j'avais un retard d'une semaine. Je ne prenais plus la pillule j'étais célibataire.
Je ne pensais pas que... enfin tu vois quoi."
Plus de peur que de mal, Aline n'est pas enceinte et heureusement parce que Julien a cette réputation d'homme instable. Je me rassure en me disant qu'avec mon stérilet je n'ai plus à me demander si j'ai bien pris ma pillule la veille, c'est déjà ça.
.
18h25 : bon bah c'est pas ce soir que j'irai à la salle de sports, il est tard, je suis encore chamboulée par l'histoire hallucinante d'Aline. La gym suédoise attendra. Encore une fois. J'attrappe mon sac à main et me dirige vers l'ascenseur tout en me demandant si je passe chez le jap' ou si je me contenterai d'un yaourt 0% et un fruit pour mon dîner. Pas le temps de me décider les portes de l'ascenseur s'ouvrent.
.
18h32 : Thomas est là, devant l'immeuble à griller une cigarette. Qu'est-ce que je fais ? Je remonte dans mon bureau ou je me couvre la tête avec mon trench en espérant qu'il ne me reconnaisse pas lorsque je passerai devant lui ? Je suis bien trop gênée d'avoir eu cet air si niais ce midi devant mon assiette de concombres. Trop tard ! Il se retourne et me sourit. Je fonds, il est trop craquant. Si seulement Aline était là, au moins j'aurai pu avoir l'air cool en discutant avec elle.
.
18h45 : Je suis au Starbucks Coffee avec Thomas. Je crois rêver, depuis le temps que j'attends ce moment. La discussion est simple et décontractée. Il me raccompagne chez moi et n'essaye même pas d'entrer prenant cette excuse bidon du dernier verre, un vrai gentleman. Ce soir ce sera donc un yaourt, je crois que rien d'autre ne pourra passer, j'ai des papillons dans le ventre et envie de chanter. Quelle gamine, je n'ai plus 15 ans ! J'ai hâte et en même temps j'appréhende pour demain : comment dois-je me comporter avec lui à présent ? Dois-je lui faire la bise ? Je vais appeler Aline, elle sera de bon conseil."

.
.

J'espère que notre petite histoire écrite à 3 mains vous a plu. En tout cas nous, on a pris du plaisir à le faire.
.
Hep ! Vous avez vu cette jolie bannière illustrée par Margaux Motin dans ma colonne de droite ? Il s'agit d'un petit test sur la contraception que vous pouvez vous amuser à faire. Vous pourrez même tenter de gagner une journée relooking chez Gloss'Up, cool hein !
.
.

Image : Gettyimage
.

Libellés : , , , ,

8 commentaires:

Anonymous Marinette a dit...

elle est sympa votre histoire :)

19/5/09 6:14 PM  
Blogger Faustine a dit...

Et moi maintenant je veux connaitre la suite. Comment va se passer la suite de cette histoire ...
Agrrrrr, au travail les filles :)

19/5/09 7:27 PM  
Anonymous Angie a dit...

Ah ouais, j'aime beaucoup.

19/5/09 7:28 PM  
Blogger Les chroniques d'une blonde a dit...

@ Marinette : merci Marie ^^

@ Faustine : euh... en fait il n'y a pas de suite prévue :-) Mais je me rendcompte que ma fin laisse entendre qu'effectivement il y en aura une aïe ^^

@ Angie : c'était super sympa à faire en tout cas :-)

19/5/09 7:43 PM  
Blogger Faustine a dit...

Non, pas forcément, la fin est très bien comme ça. Juste que maintenant ça donne envie de savoir ce qui va se passer, les ragots de bureau, les pétasses de couloir, les commères de la machine à café (bon ok, je sors :))

19/5/09 7:49 PM  
Blogger Aline a dit...

Elle m'a fait marrer ton histoire ...je tiens à préciser pour les autres lectrices que je ne suis pas la "aline" en question dans l'article, LOL
bisous
aline

20/5/09 12:16 AM  
Anonymous BritBrit a dit...

Moi, j'adore les cadavres exquis. Et celui-ci l'était tout particulièrement :)

20/5/09 9:25 AM  
Blogger Elle a dit...

Elle est genialissime votre petite histoire !! Voila un moyen funky et original de traiter de ce sujet utra féminin et!Ca serait génial qu'il y ai une suite! le côté "feuilleton de blogueuses " me plaîs +++!

20/5/09 12:57 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil