This Page

has been moved to new address

Expo Elles@centrepompidou à Paris + cadeaux inside

Sorry for inconvenience...

Redirection provided by Blogger to WordPress Migration Service
Les chroniques d'une blonde: Expo Elles@centrepompidou à Paris + cadeaux inside

lundi 8 juin 2009

Expo Elles@centrepompidou à Paris + cadeaux inside

.

.
Juste avant mon départ en Corse je me suis rendue au Centre Pompidou pour le vernissage de l'exposition intitulée "elles@centrepompidou" organisée grâce au mécénat de la marque Yves Rocher.
.
Sonia Delaunay, Louise Bourgeois, Frida Kahlo ou encore Annette Messager, cette exposition est uniquement consacrée aux artistes femmes, des 20éme et 21éme siècles, tous domaines confondus : photographie, peinture, sculpture, cinéma, design, performances, etc.
.
On s'imprègne de l'ambiance avant même d'entrer dans l'exposition avec de gros badges accrochés au mur sur lesquels des noms d'artistes ont été féminisés : Marcel Duchamp devient alors Marcelle Duchamp, Jean Nouvel devient Jeanne Nouvel ou encore Le Corbusier devient La Corbusière.

.
On peut donc découvrir les oeuvres en parcourant les 7 chapitres sur 8000m² :
Pionnières (au niveau 5)
Feu à volonté
Corps slogan
Eccentric abstraction
Une chambre à soi
Le mot à l'oeuvre
Immatérielles (niveau 4)
Cogito Ergo Sum, Rosemarie Trockel, 1988

Alone, Alexi Smith, 1976
Les piques, Annette Messager, 1992-1993
Chasse interdite, Joan Mitchell, 1973
.
A la sortie de l'exposition mon opinion était plutôt négative certaines oeuvres étant trash (corps nus s'entremêlant, performeuse se malmenant le corps, etc) puis j'ai beaucoup repensé à tout ce que j'avais eu l'occasion de découvrir et me suis dit que si tout cela m'avait choqué c'est parce que j'avais vu des choses que je n'avais tout simplement pas l'habitude de contempler, ça avait pris du sens pour moi et j'ai ainsi pu découvrir des formes d'art et des artistes que je ne connaissais pas.
Je pense même retourner au Centre Pompidou pour voir si mon regard sur les oeuvres et sur l'exposition toute entière a changé mais surtout pour prendre le temps, prendre vraiment le temps de parcourir les 7 chapitres et repérer les détails qui auraient pu m'échapper.
J'ai finalement beaucoup aimé cette mise en lumière des artistes femmes.
Je pense qu'il faut prévoir 2 bonnes heures pour faire le tour de l'exposition, le nombre d'oeuvres et la complexité de certaines aidant.
.
Infos pratiques :
du 27 mai 2009 au 24 mai 2010 de 11h à 21h
gratuit pour les moins de 26 ans et les enseignants
12 euros
tous les jours de 11h à 21h (fermé le mardi)
M° Rambuteau
Pour plus d'informations : centrepompidou.fr
.
.
.: CONCOURS :.
Si cette exposition vous tente je vous propose de vous faire gagner 3 entrées. Si vous avez plus de 26 ans (l'entrée étant gratuite pour les -26 ans) et que vous vivez à Paris ou prévoyez de venir entre aujourd'hui et le 24 mai 2010 alors rien de plus simple laissez-moi un commentaire.
Vous avez jusqu'à mardi 23h59 pour participer. Résultats jeudi 11 juin.
.
.
Photos : chroniqueblonde
.

Libellés : , , , ,

19 commentaires:

Anonymous S.G.Woman a dit...

Encore une expo que j'ai prévu de voir mais où je ne suis pas encore allée, j'ai pas mal de retard de ce côté là! Heureusement que celle-là se termine en 2010! :-)

8/6/09 9:36 AM  
Blogger mamzellescarlett a dit...

On aurait pu s'y croiser car je devais venir à ce vernissage mais j'ai eu un empêchement, j'irai donc voir l'expo qui réunit pas mal d'artistes que j'admire.

8/6/09 11:03 AM  
Anonymous Ann a dit...

Merci de me rappeler que j'ai plus de 26 ans et que donc, je n'ai plus droit à aucune réduc'.
Je vais me suicider ... je reviens.
(garde-moi une place au chaud stp)

8/6/09 11:29 AM  
Blogger Elle a dit...

Je trouve ça génial comme exposition. Ca a l'air d'être trés intéressant. L'art au féminin prends une toute autre dimension, avec son raffinement et sa particularité. J'aime beaucoup Frida Kalo, qui a selon moi une excentricité et un talent tout au féminin des plus appréciables.
Le mécenat d'Yves Rocher est intéressant et marque l'envie de cette marque végétale de prôner les causes et la culture féminine. j'aime, j'adhère, j'adopte. j'irais voir, c'est certain.
merci pour ce billet!

8/6/09 11:54 AM  
Blogger 绮芬 a dit...

Je participe! Tentante cette expo. :D
Merci pour ce concours...
Profite bien du soleil du Sud, ici il pleut. :(

8/6/09 2:14 PM  
Blogger Sylvie a dit...

Je n'ai pas le temps en ce moment de me balader à Paris, mais je sais que belle maman me racontera!

8/6/09 2:32 PM  
Anonymous annouchka a dit...

Je m'y connais assez mal en art contemporain, et comme toi mon impression première a été plutôt bizarre... Je n'ai pas été "choquée", ce n'est pas le mot, mais plutôt "dérangée" par le côté malsain de certaines oeuvres. Pourtant c'est une expo que j'aimerai bien revoir en prenant le temps, car j'avoue que ce soir là ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour s'imprégner de l'ambiance des lieux ;)

8/6/09 4:47 PM  
Blogger Faustine a dit...

Je laisse un petit com' pour ton concours... ça m'intéresse puisque je vais être solo une semaine à la maison sans mon homme, donc je vais devoir occuper mes journées :)
J'arrête sinon on va croire que la terre va s'arrêter de tourner pour moi ;)

8/6/09 5:30 PM  
Blogger andara a dit...

Je ne connaissais pas cette expo, elle semble intéressante d'après ton article !
Plus de 26 ans bien sonné pour moi ... les années passent trop vites ! peut-être que je gagnerai une place grâce à toi pour découvrir cette exposition :-)

8/6/09 7:54 PM  
Anonymous lilli a dit...

bah oui moi je veux bien y aller!!

8/6/09 9:21 PM  
Blogger lipstick a dit...

j'étais également au vernissage.
mais c'est une catastrophe cette expo !! non pas parce que les oeuvres sont "choquantes" (les performances, ça fait longtemps qu'on en voit dans les musées d'art contemporain), mais par le féminisme poussé à son extrême (= non constructif !) qui est mis en exergue et par l'absence totale d'argumentation autour de la question initiale pourtant intéressante "qu'est-ce que l'art féminin?"
en en sortant, je me suis dit que ce qui caractérisait les femmes artistes, c'est qu'elles détestent les hommes... alors que les hommes font des femmes leur muse

bref, moi je ne conseille pas du tout cet expo ! si vous allez à beaubourg, allez plutôt voir calder ou kandinkski !

8/6/09 10:36 PM  
Blogger Chris d'Ego a dit...

Je veux bien participer, et voir si l'analyse de lipstick se confirme! Bises

9/6/09 8:57 AM  
Anonymous Naima a dit...

J'étais aussi au vernissage de l'expo. J'ai adoré le message des Guerilla Girls et l'aventure de Sophie Calle dans son hôtel vénitien.
J'étais assez séduite par le travail d'Orlan jusqu'à ce que je la voie en vraie. Je veux bien aussi participer au concours, je n'avais pas eu le temps de faire un tour dans les salles de l'étage supérieure !

9/6/09 11:31 AM  
Anonymous Angie a dit...

J'avais reçu l'invitation que j'ai du décliner. C'est bien dommage, j'aurais bien voulu y aller. Ca avait vraiment l'ai très intéressant.

9/6/09 2:43 PM  
Anonymous Addline* a dit...

Je ne participe pas, puisque non parisienne et moins de 26 ans qui plus est :P

C'est marrant de voir ton point de vue au départ négatif et réfléchi qui évolue. Les arts contemporains sont souvent difficiles à appréhender et apprécier au premier abord, je pense qu'il faut se détacher des aquis et de l'art "standard" (je met des guillemets car je ne trouve pas le mot pour dire "l'art qu'on a l'habitude de voir et de considérer comme de l'art, c'est à dire peintures, sculptures, compositions musicales restant dans du "représentatif" ou du moins "significatif")
Wow, c'est très brouillon ce que je dis, j'espère que j'suis compréhensible quand même -sinon on dira que mon commentaire est le premier commentaire artistique contemporain (et non comptant pour rien) du web 2.0 !
^^

9/6/09 2:46 PM  
Blogger Aline a dit...

C'est vrai que l'art a aussi pour fonction de bousculer nos habitudes...nous sommes des consommateurs à outrance, nous consommons des biens, des services, et avec les médias avons accès à quasiment tout. Les artistes cherchent souvent à nous destabiliser, nous sortir de l'ordinaire et parvenir à nous choquer malgré tout ce qu'on voir déjà de choquant au quotidien. Ca a l'air intéressant cette expo.
biz

9/6/09 11:43 PM  
Blogger Milk. a dit...

J'ai beaucoup aimé l'expo, surtout les tableaux de Sonia Delaunay.
Bonne soirée !

12/6/09 6:55 PM  
Anonymous amateurdart a dit...

Moi j'suis aller voir voir l'expo et je l'ai trouver plutot pas mal on en arrive a oublier que se sont uniquement des artistes femmes et je pense que a defaut de resoudre le probleme cette expo etait necessaire ne seraisse que pour lancer le debat. Je tient aussi a signaler leur blog: http://elles.centrepompidou.fr/blog/ qui est plutot interessent...

17/6/09 11:13 AM  
Anonymous mimi la sardine a dit...

je suis allée voir l'expo et je ne dirais pas que c'est une expo féministe : il y a des oeuvres d'artistes féministes et d'autres d'artistes qui ne le sont pas. ce qui est féministe c'est de montrer ces artistes que l'on ne voit pas assez ! et puis çà me choque beaucoup ce commentaire sur la féminisme "non constructif" - quand on sait que les françaises votent depuis 50 ans et que pilule et contraception et liberté d'avoir un compte, ben çà a même pas 40 ans (grâce aux féministes), faut croire que le féminisme construit aussi... ou bien connaissez vous d'autres méthodes efficaces ? allez donc sur la fresque de l'accrochage, çà vousdonnera quelques notions d'histoire...
http://elles.centrepompidou.fr

6/7/09 3:11 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil