This Page

has been moved to new address

Avoir un python pendu à son bras

Sorry for inconvenience...

Redirection provided by Blogger to WordPress Migration Service
Les chroniques d'une blonde: Avoir un python pendu à son bras

samedi 6 juin 2009

Avoir un python pendu à son bras

.
Je suis tombée amoureuse de Java
.

.
mais aussi de Rigi et Sumatra (je fais actuellement les yeux doux à mon homme pour qu'il m'offre Sumatra)
.

.
Ne les trouvez-vous pas tout simplement à tomber ?
.
Des jours maintenant que je correspond avec Céline Mahieux la trés inventive créatrice de maroquinerie en python*. Un vrai plaisir ! Tout est parti d'un simple "Comment se procurer vos créations que j'adore ?". Nous sommes toutes deux bavardes mais surtout mes goûts en matière de sacs sont les siens. Ses créations sont toutes plus belles les unes que les autres.
Jeune femme courageuse et bourrée de talent, Céline a gentiment accepté de répondre à quelques questions, vous en saurez ainsi davantage sur le parcours incroyable et atypique qui est le sien. Direction l'Indonésie, pays du reptile !
.
.

.
Bonjour Céline, je te laisse te présenter...
Je m'appelle Céline, j'ai 30 ans. Je vis a Jakarta en Indonésie avec mon chien Louma que j'adore et qui me suit depuis 11 ans, début de mon aventure asiatique.
D'ailleurs, je lui ai fait une petite dédicace en appelant une de mes pochettes par son prénom...
.
Pourquoi t'être expatriée en Indonésie ?
Je ne suis pas arrivée directement en Indonesie... J'ai quitté la France il y a 11 ans par amour pour un français que j'ai suivi tout au long de ces années. Ma découverte de l'Asie a commencé par la Chine où j'ai passé 5 ans puis le Japon pendant 3 ans avant de poser mes valises il y a 4 ans en Indonésie. Autres ambiances, autres decors... adieu le froid de l'Asie du nord et "welcome" à la chaleur tropicale.
Je suis tombée amoureuse de ce pays : les gens, leur gentillesse, la culture, les paysages... comment rester indifferente a tout ça.
.
Comment t'es-tu lancée dans la création de maroquinerie ?
Il y a un peu plus d'un an je me retrouve seule, mon mari me faisant part de son intention de divorcer. Que faire ??... Impossible pour moi de rentrer en Europe du jour au lendemain, après tant d'années passées en Asie. Il fallait que je trouve un moyen de me reconstruire, de reprendre confiance en moi... comme une soupape de décompression. Je décide donc de rester en Indonesie par amour pour ce pays, mais il fallait que je m'occupe, que je cherche un travail.
Je fais pour un ami designer des recherches de matières a Jakarta et là... gros coup de coeur... je découvre les matières reptiles et plus particulièrement... le python ! J'adore le toucher, la douceur, la beauté de cette peau. Il fallait donc en faire quelque chose.
.
Quelle a été ta première création ?
Je crée, poussée par une amie, mon premier modèle Java (cf 1ère photo)... après maintes péripéties car je n'ai pas reçu de formation de style. Je travaillais en Chine dans le prêt-à-porter haut de gamme mais je n'avais jamais travaillé dans la maroquinerie.
De retour en France avec ma pochette Java sous le bras, je décide de pousser les portes de boutiques afin de récolter les avis, les critiques, les conseils de professionnels. Les retombées sont positives, je décide donc en Juillet 2008 de monter ma societé... l'aventure commence.
.
Quelle est celle dont tu es la plus fière ?
Je ne peux pas parler de fierté, car je fais à la base des modèles qui me plaisent et surtout qui me correspondent. Des pièces que j'aimerai pouvoir avoir .
Par conséquent, je ne sais pas, je les aime toutes...
Mais je t'avoue que j ai un grand faible pour les pochettes car tu peux aussi bien les porter la journée comme le soir. En plus, je trouve que dans un placard de fille, les accessoires sont essentiels Tu peux porter un jeans avec un simple tee shirt et hop une jolie ceinture, un sac ou une paire de chaussures ta tenue peu changer du tout au tout...
Mais pour essayer de repondre à ta question je dirai GILI car tu peux la porter à ton poignet et par la même occasion elle te sert de bijoux :

Gili est née de l'idee que je voulais faire une pochette sans couture, j'utilise donc la peau dans toute sa largeur. Gili ne peut donc être plus longue ou plus large.
.
Le python n'est-il pas une matière trop compliquée à travailler ? J'imagine qu'il faut être trés minutieux pour manipuler une telle peau.
Il faut avant tout respecter cette superbe peau, il est vrai que le python est une matière onéreuse mais tellement belle. J'utilise la gorge du python même pour les plus petites pièces comme un porte stylos, ou un porte cartes de visite. Les accessoires de face ou de dos ne sont réalisés qu'avec cette gorge placée de manière symétrique. Il y a donc beaucoup de perte, mais je trouve qu il faut aller jusqu'au bout des choses et si tu utilises une matière luxueuse comme le python, il faut avant tout respecter la beauté de la peau. Je trouve ça fort dommage pour des raisons économique d'utiliser des "chutes" de peau même pour créer des petits objets.
Quand je crée une pochette, un sac ou un accessoire je le fais en fonction de la peau et non l'inverse. Je me souviens que je voulais faire un sac avec une forme "oeuf " mais je n'ai jamais reussi a obtenir le resultat que je souhaitais car je n'arrivais pas a bien placer la peau, il y avait trop de coutures apparentes. Par conséquent, frustrée, j'ai abandonné l'idée... mais je reviendrai dessus sûrement dans quelques mois.
Le plus important est donc de bien placer la peau et là est toute la difficulté.
.
Dans quelles conditions travailles-tu ?
Je travaille dans un petit atelier qui appartient a un couple. La femme se charge d'acheter les peaux dans des elevages et son mari supervise la fabrication. L'atelier compte une douzaine d'ouvriers. Quand j'arrive le matin, mon premier geste est d'enlever mes chaussures puis de saluer les personnes de la maison. Je travaille par terre au milieu des peaux, ici le temps n'a pas la même valeur qu'en Europe où il faut aller vite et traiter les problèmes rapidement.
En Indonesie, si vous voulez créer des liens et un bon climat de travail, il faut prendre son temps.
.
Quel style de femmes achète tes créations ? A qui s'adressent-elles ?
Mes modèles s'adressent a toutes les femmes et hommes (car je fais des portefeuilles) qui aiment les belles matières, je ne cible pas d'âge en particulier.
.
Allez, petite question mode : supposons que je porte aujourd'hui ce genre de tenue

Laquelle de tes créations me conseilles-tu pour l'accompagner ?
Pour te faire plaisir... Java ou Rigi !!!!!
.
Quels sont tes projets ?
A court terme, de faire une nouvelle expédition début juin pour 2 clients, je suis donc en pleine production. La teinture du python est une partie très délicate parmi les étapes de fabrication car les conditions climatiques y font beaucoup, les peaux sont séchées a l air libre. Nous avons encore en Indonésie de très grosses pluies (qui entrainent dans certains quartiers des inondations). Nous devrions être en saison sèche depuis Avril mais c'est loin d'être le cas. Par consequent, mes teintures ont pris un peu de retard...
Un des clients que je vais livrer pour la boutique FALBALAS, est une femme extraordinaire qui m'a tout de suite donné ma chance et surtout qui crois en moi, alors j'essaye de faire de mon mieux pour que ma production puisse partir dans les délais.
Je suis également entrain de me créer un stock de pièces (170 au total ) afin que je puisse avoir en France de la marchandise et être par conséquent plus réactive par rapport aux délais de production.
Je suis a la recherche d'agents commerciaux indépendants en France, j'ai passé des annonces mais pour l instant je n ai pas encore eu de retombées. J'ai contacté les chambres de commerce de Dubai, Pekin, Shanghai, Singapour et Tokyo afin de voir s'ils ne connaissent pas des agents commerciaux. Mon but etant de trouver de nouveaux distributeurs et clients. Lors de mes retours en France, je pars avec mon papa (qui m'aide beaucoup ) pousser la porte des boutiques pour proposer mes créations, mais cela n'est pas facile. Il faut donc que je trouve impérativement de nouvelles boutiques !!! Autre chose imperative pour moi, c'est avoir un site internet sympa et essayer de me faire un peu connaitre par le bouche a oreille.
Voila pour mes projets a court terme...
A long terme, pour être franche je ne sais pas trop, je m'étais donné un an au début de cette histoire pour voir si cela pourrais marcher... en Octobre, cela fera un an. Les personnes qui m'entourent (mes parents et mes amis, Céline et Boris) me disent que cela n'est pas assez et qu il faut que je me donne plus de temps... Alors est ce que je re-signe en octobre le bail de ma maison, je pense que oui. Je me dis en plus que c'est une très bonne expèrience qui ne pourra m'être que profitable.
Mais le but est de pouvoir en vivre et aujourd hui... c'est loin d'être le cas....
Il faut que je sois patiente... j'éspère que la saison d'été marchera.
.
.
--> Liste des points de vente :
.
Paris et région parisienne :
LE 66
66 av Champs Elysées, 75008 Paris, Tel: 01 53 53 33 80
Goerges Rech
Boutique Palais des Congrès , Place de la Porte Maillot, 75017 Paris, Tel: 0140682145
Espace des Créateurs
7 Rue Commines, 75003 Paris, Tel: 01 42 78 44 63
Falbalas
26 rue St Hilaire, 94210 la Varenne Saint Hilaire, Tel : 01 49 76 33 88
.
Reste de la France :
Colette
3, rue Grimaldi, Monaco 98000, Tel/Fax : +37793301459
Michat
9 Rond Point Duboys d'Angers, Cannes 06400, Tel: 0492593626
Boutiquemy
6 rue Francois Sibilli, Place de la Garonne, St Tropez 83990, Tel 0494448888
Ariane Boutique
Place de la Garonne, St Tropez 83990, Tel: 0494978184
Nikki Beach
Route de l'Epi, Ramatuelle 83350, Tel: 0494798204
Solis
6, quai Jules Courmont, Lyon 69002, Tel: 0472409327
.
.
* Céline Mahieux utilise les peaux de pythons d'élevage dont les Indonésiens vendent la peau ce qui permet de réguler l'espèce en prolifération.
.
.
Si comme moi vous rêvez d'avoir un python se balançant à votre bras filez sur le site de Céline Mahieux. Pour prendre contact avec elle : celine.mahieux@gmail.com.
.
.
Un grand merci à toi Céline pour ta disponibilité, ta gentillesse et tous ces mails échangés remplis de bonheur et de joie de vivre malgré les milliers de kilomètres qui nous séparent. C'est un vrai bonheur de t'avoir "rencontrée" et de lire tes mails ma belle !
.
.
Photos : Céline Mahieux et tenue créée sur Polyvore
.

Libellés : , , , , ,

17 commentaires:

Blogger Sylvie a dit...

Belle réussite, bravo je vais aller voir le site !

6/6/09 9:31 AM  
Anonymous S.G.Woman a dit...

J'aime beaucoup ce qu'elle fait, et j'avoue qu'avoir Java au bras ne me déplairais pas! ;-)

6/6/09 10:26 AM  
Blogger Faustine a dit...

Le rendu est magnifique, surtout avec cette superbe pochette rouge.
Je ne suis pas très python (non pas pour la cause animale, quoi que, mais je ne peux rien dire la dessus, puisque je porte du cuir, donc ...), non, plutôt à cause de l'esthétisme qui j'avoue n'est pas à mon gout. Mais ces créa sont super belles !!!

6/6/09 11:50 AM  
Anonymous colaly a dit...

Ils sont vraiment très beaux ces sacs!

6/6/09 12:14 PM  
Anonymous Addline* a dit...

Hello,
Je lis souvent ton blog sans trop participer, mais je voulais te remercier pour ce billet et surtout pour l'astérisque.
Parce que pour moi, le python était cher car rare ! Et le fait d'avoir mentionné que c'était une espèce en prolifération me "rassure" quand au fait de porter du python :P
Même si je suis plutôt cuir, j'aime beaucoup le sac Bali (sur le site) !
Merci pour cette découverte !

6/6/09 12:29 PM  
Blogger Charlotte a dit...

Super sympa comme échange, ses pièces sont sublimes!! Je file sur le site ^^
Bisous et bon weekend!

6/6/09 5:27 PM  
Blogger Les chroniques d'une blonde a dit...

@ Sylvie : tu vas adorer ses créations je pense ;-)

@ SG Woman : aaaaaah Java...

@ Faustine : Céline travaille vraiment bien, ce qu'elle fait est magnifique.

@ Colaly : magnifique oui

@ Addline : j'ai trouvé important de préciser cet élément en effet.

@ Charlotte : il faut dire que Céline est trés gentille et à la discussion facile ^^

6/6/09 10:34 PM  
Anonymous chris-azur a dit...

whaou!!! c'est magnifique j'adore!!

6/6/09 11:05 PM  
Anonymous Angie a dit...

J'avais vu ces sacs chez Trendymood et j'avoue que je les adore, j'adore ce style.

Pourtant, le python c'est pas mon truc d'habitude.

7/6/09 11:12 AM  
Blogger mamzellescarlett a dit...

Merci pour ta précision concernant la provenance des peaux parce que je me demandais si le python n'était pas une espèce protégée...
Très jolies créations en tout cas et l'aventure de cette jeune femme est singulière et passionnante.

7/6/09 1:03 PM  
Anonymous Saks In The City a dit...

Merci de nous faire découvrir des créatrices de talents !! Elles sont justes canons !!!
xx
Sakina

7/6/09 2:49 PM  
Blogger Saks In The City a dit...

Pour Dorothy Perkins ça commence au 34 c'est pour toutes les filles ! Elle est gentille Dorothy !
lol

7/6/09 3:57 PM  
Blogger Les chroniques d'une blonde a dit...

@ Angie : c'est une matière tellement belle et au toucher c'est ganial.

@ Saks in the city : merci pour ta réponse ! Je vais aller jeter un oeil plus attentif encore alors ^^

7/6/09 4:12 PM  
Anonymous Fleur de cerise a dit...

Oulala ils sont ravissants ces petits sacs :) !

7/6/09 4:16 PM  
Blogger andara a dit...

Bel échange et rencontre !
Les sacs sont très beaux, le rouge est très chic !

7/6/09 5:45 PM  
Anonymous Cerises et Fraises a dit...

J´adore ce type de matières, brutes et sensuelles. De belles créations.

11/6/09 4:47 PM  
Anonymous Stéphanie a dit...

Et si on créait un fan club sur FB ? Quand dis-tu ? Je te relance sur FB, tu mettras un visage sur un prénom; :-)

19/7/09 1:43 AM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil